Author Archive

avr
26

Voici une pétition de Union fertile. Allez voir, c’est intéressant.!

 

iHzihcQrCOiEoDh-556x313-noPad

mar
11
La meilleure des cures de Printemps : La sève de bouleau fraîche
par France Guillain

Nous pensions tout savoir sur la sève de bouleau fraîche, garantie non pasteurisée, directement de l’arbre à notre verre !
Nous connaissions bien ses propriétés remarquables de reminéralisation.
Nous savions son action sur les ligaments, les cartilages, les os. Son pouvoir anti-douleur sur les  articulations.
bouleauSes capacités à revivifier les reins, le foie, nos organes en général. Son action bénéfique sur la peau, les cheveux, les ongles. Sa capacité à éliminer les vieux capitons. Sa richesse telle que dans les pays du Nord, elle était utilisée pour suppléer l’allaitement maternel. Nous comprenions que dans les pays du Nord et de l’Est, elle était conservée naturelle au frais durant des mois, évoluant comme un lacto fermenté, bue à volonté par les petits et les grands, les tout petits comme les plus âgés.

  • Mais ce que nous ne savions pas clairement, c’était sa capacité à détruire l’aluminium.

Or l’aluminium, omniprésent à la surface terrestre, omniprésent dans l’eau, dans les aliments à  cause des ustensiles, des boîtes de conserve, des capsules de produits laitiers, des emballages de toutes sortes même en bio, est le vecteur le plus connu de propagation des  cancers, des métastases en particulier.
C’est la présence importante de silicium organique NATUREL à raison de près de 10 milligrammes pour 100 millilitres autrement dit un pourcentage significatif qui nous occupe ici.
En effet, selon la découverte britannique (ARTE du 12/3/13 Bert Ebgartner) le toxicologue, en toute fin de l’émission, est formel : le meilleur, le seul antidote à l’aluminium est le silicium organique naturel. Tous les légumes et les fruits crus contiennent du silicium organique naturel.
Mais la sève de bouleau fraîche nous en apporte une quantité vraiment intéressante qui justifie à elle seule des cures de sève de bouleau régulières !
Alors, afin de ne pas “trinquer” trop tard, on trinque tout de suite, à la sève de bouleau !

Source: Soleil Levant

nov
27

Et il y a une pétition à signer en fin de page. Allez y, c’est bien fait, intéressant et rapide à lire…

jan
29

Les matières plastiques facilitent notre quotidien, favorisent l’hygiène en milieu hospitalier et s’intègrent dans d’innombrables objets qui ne pourraient exister sans eux. Mais le jeu en vaut-il la chandelle quand environnement et santé publique sont sérieusement affectés ?

Lire la suite

jan
07

C’est hallucinant de savoir que la police française s’en va former la police péruvienne au combat contre les opposants d’un projet minier démesuré…

Tout l’article sur cette page.

déc
01

…pour mieux comprendre. Beaucoup d’archives (vidéos, journaux, rapports…) à l’appui. Et c’est sur le site Terraeco.net, ICI.

En prime, pour cet article, quelques photos de la manif’ du 17 novembre où nous étions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit coin de paradis...

nov
20

Lundi 26 novembre à TOURS premier procès des plantes OGM mutées.

En juillet 2010, sur les communes de Sorigny et St Branchs, 118 faucheurs volontaires ont couché un peu plus de 2000 m2 d’essais de rendement de tournesol Ogm tolérants aux herbicides de deux géants de l’industrie agricole : BASF et Pionner.

Le syndicat majoritaire s’insurge contre cette action des lanceurs d’alerte mais se garde bien de parler de l’essentiel : ces plantes sont des OGM tolérantes à un herbicide pour lesquelles le lobby agro-industriel a obtenu que la réglementation européenne ne s’applique pas. C’est la raison qui a poussé les faucheurs volontaires à faire la lumière sur ces cultures déjà largement répandues.

Le réseau Tourangeau antiOgm ainsi que plus de 25 structures et associations de protection de l’environnement, syndicats ouvriers et agricoles, partis politiques et nombre de citoyens appellent à soutenir les faucheurs volontaires pour le procès qui se tiendra à Tours lundi 26 novembre 2012.

Contact : antiogm37@free.fr  tel : 07 51 31 92 76

 

Autour du Procès

Samedi 24 à 15h Place A.France : Manifestation de soutien

Dimanche 25, 15h30 – 17h30 « Josette, etc » de et par Vincent Péricard. Quand l’apiculteur se fait abeille, Vincent devient Josette, l’abeille parle, se confie, se soumet…puis se rebelle… Le spectacle sera suivi d’une discussion. Participation libre. Salle du Patronage laïque de la Fuye – 4 rue Montesquieu à Tours

19h30 aux Cinémas Studio 2 rue des Ursulines à Tours Projection du film de J.P Jaud « Tous Cobayes » suivi d’un débat avec Béatrice Jaud et (sous réserve) Marc Dufumier, agronome.

Lundi 26   à partir de 11h Rassemblement devant le Tribunal Place J.Jaurès à Tours (Forum associatifs, petite restauration….)

Communiqué de presse du   Réseau tourangeau antiOgm

juin
29

C’est un article de Basta! visible ICI. Où l’on parle de glu rose à base de carcasses animales,  de fromages synthétiques, d’animaux transgéniques… Fiction? Non, pure et triste réalité. Bon appétit…

juin
21
Depuis plusieurs semaines, les manœuvres d'intimidation de RTE se
succèdent contre les opposants à la ligne Très Haute Tension
Cotentin-Maine, qui doit desservir l'EPR de Flamanville et balafrera la
Manche, la Mayenne, le Calvados et l'Ille-et-Vilaine, et dont la
construction a commencé malgré l'opposition des habitants.

Le 6 juin, M. Jean-Claude Bossard, maire du Chefresne (Manche), avait
été arrêté alors qu'il tentait de s'opposer à l'arrivée des machines et
brandissait un arrêté municipal interdisant l'édification des pylônes,
puis il avait été placé en garde à vue plusieurs heures.

Le maire et ses conseillers municipaux ayant subi différentes brimades
de la part de la préfecture, ils ont démissionné en bloc le 12 juin...
mais la préfecture exige cependant d'eux qu'ils "continuent à gérer les
affaires courantes" !

Ce mercredi 20 juin, à 6 h du matin, les forces de l'ordre ont investi
le château d'eau du Chefresne qui servait de QG aux militants. La
préfecture a réquisitionné le bâtiment, pour lequel l'association Percy
sous Tension bénéficie pourtant d'un bail en bonne et due forme, et en a
interdit l'accès, soi-disant "pour des raisons de sécurité" !

Source: Réseau Sortir du Nucléaire
juin
14

Vous l’aurez compris: Monsanto, Syngenta et consorts  sont dans le coup. Voici un article que vous trouverez dans son intégralité ICI.

Bonne lecture…